Cahiers

Index

3 - Avant-propos
5 - Giovanna D’Amia, L'île des artistes et l'environnement de Côme
15 - Chiara Baglione, Pietro Lingeri entre Le Corbusier et le Lario
23 - Tim Benton, Le Corbusier et le vernaculaire: Le Sextant à Les Mathes 1935
45 - Andrea Canziani, Conserver pour habiter: la restauration de Maisons pour artistes
55 - Rebecca Fant, La pratique de la construction dans la restauration de Maisons pour artistes
72 - Emanuele Piccardo, Regardez ici
87 - Éric de Chassey, Ripenser la résidence des artistes
95 - Elvira Vannini, La mobilité et le temps dans le pratiques artistiques et curatoriales contemporaines
105 - Stefano Della Torre, Une restauration et son contexte

Ce Cahier, septième de la série inaugurée en 2004 par la “Fondation Carlo Leone et Mariena Montandon”, dans un certain sens porte à la synthèse les nombreuses veines d’intérêt de la Fondation et de ses initiatives éditoriales.
Il y exprime surtout cette attention privilégiée au territoire du Lac de Côme – fascinant et délicat, plein d’attractions célèbres et imprégné de monuments à découvrir et redécouvrir – qu’ont déjà produit les Cahiers dédiés au Sacro Monte de Ossuccio, à l’église San Giacomo de Spurano et à celle de Santa Maria Maddalena de Ossuccio. Puis il continue la séquence qui puise des motifs d’étude et d’approfondissement d’interventions de restauration, avec l’objectif naturel d’en recevoir la connaissance, la fréquentation et le soin conscient dans les temps futurs. Il souligne l’importante de la collaboration en outre entre sujets différents, publics et particuliers, pour la valorisation du patrimoine culturel du territoir, collaboration dont la “Fondation Carlo Leone et Mariena Montandon” est partisane convaincue – en pratique -, et non seulement en théorie. Surtout, cependant, il rend évident l’interêt marqué de la Fondation pour le rapport vif et fécond entre tradition et modernité, à sonder à travers l’expérimentation de parcours interprétatifs presque inexplorés aux bords des territoirs plus connus.
De tous ces thèmes les Maisons pour artistes sur l’Isola Comacina, projetées par l’architecte Pietro Lingeri, sont un exemple important et le fait que ces édifices soient finalement ouverts à la jouissance et au relancement de leur fonctionnalité originale de résidence pour artistes mérite de notre part l’effort de soutenir la connaissance et la valorisation.

ISBN 978-88-7185-181-5