La ‘Fondation Carlo Leone Montandon’ a été créée par Mariena Mondelli Montandon en l’honneur et à la mémoire de son père pour conserver une solide chaîne de transmission de biens et de valeurs.
Ce fut un signe d’attachement à la Tradition. Partant de la sienne, elle avait le désir et la volonté de s’approcher de celle d’autrui pour l’ouvrir à la connaissance.
Elle s’employa, autant qu’elle le put, pour que des souvenirs, des témoignages du passé et des idées risquant de sombrer dans l’oubli puissent continuer à se transmettre dans le temps et s’imposer ainsi en tant que patrimoine commun à disposition de l’humanité.
Attentive, précise, obstinée dans son désir de savoir et de connaître, elle faisait preuve d’une grande vigueur intellectuelle dans son approche des questions, des problèmes et des idées. Une curiosité intelligente s’ouvrait ainsi aux expériences les plus variées, mais communes à une humanité unie par des liens profonds et dont la fragmentation n’est que superficielle.
Mariena Mondelli Montandon était curieuse par amour de la vérité et de la culture; sa soif de connaissance était un stimulus intellectuel puissant qui l’incitait à chercher, tout en prenant soin des personnes et des choses.
Mariena Mondelli Montandon, comme son père l’avait été avant elle, est toujours restée fidèle à son sévère code moral. Elle prétendait le maximum d’abord d’elle-même, mais elle savait aussi accorder toute sa confiance aux autres.
Sa disparition a laissé un vide impossible à combler. La Fondation, après la mort de sa fondatrice, travaillera en son nom et elle continuera son œuvre pour aider, dans les limites du possible, ceux qui trouveront en eux-mêmes la force de s’améliorer.